Les recommandations pour une longue et heureuse vie

La longévité représente une longue durée de vie. Ainsi, quelqu’un bénéficiant d’une belle longévité est considéré comme ayant vécu plus longtemps que la plupart des autres hommes. La longévité peut concerner tous les êtres vivants.

Selon une étude publiée dans le Health Psychology Journal of the United States, les personnes qui entretiennent des unions longues et réussies ont une espérance de vie plus longue que celles qui se remarient ou mettent fin à leur vie de divorcés (tant qu’elles sont ensemble par amour et non par apparence, commodité ou obligation sociale).

EXPRIMER VOS ÉMOTIONS

Selon le Journal of Clinical Psychology en Angleterre, ceux qui expriment leurs émotions par une activité artistique, comme le chant, l’écriture et la peinture, sont en meilleure santé que ceux qui ne le font pas.

IL S’AGIT D’UN CALENDRIER

Évitez de faire de l’exercice entre 11h et 13h, surtout dans les endroits connus pour être pollués. C’est à ce moment que la production d’adrénaline atteint son maximum. Le sang devient plus épais que la normale, la tension artérielle augmente et le rythme cardiaque s’accélère. Pendant ces deux heures, la probabilité qu’une plaque de graisse se rompe dans un vaisseau est plus grande, ce qui peut provoquer une hémorragie cérébrale ou une crise cardiaque.

PRÉFÈRENT LES COMÉDIES

Le rire spontané favorise la dilatation des vaisseaux et améliore la circulation sanguine. Elle réduit également les niveaux d’adrénaline et de cortisol dans le sang et augmente la libération d’endorphines, des hormones liées aux sentiments de bien-être et de plaisir. Vous en voulez plus ? Perdre du poids quand même. Des études menées à l’université Vanderbilt aux États-Unis ont conclu que le fait de rire pendant dix à quinze minutes fait brûler en moyenne 50 calories.

IMITER LES BRITANNIQUES

Être ponctuel, c’est bien, mais boire du thé, c’est encore mieux. Selon Phytotherapy Research, l’habitude cultivée par les Britanniques peut aider à lutter contre la maladie d’Alzheimer. Le thé vert est ce qui promet les plus grands bienfaits.

LAISSER TOMBER LA CIGARETTE

Les fumeurs réguliers vivent en moyenne dix ans de moins qu’un non-fumeur. Environ 90 cas de cancer du poumon, le néoplasme qui tue le plus au Brésil, sont liés au tabagisme.

Avoir la foi (Croire avec des fondements et non par une foi aveugle). Selon l’International Journal of Psychiatry and Medicine, le fait de croire fermement en quelque chose aide à combattre le stress et les problèmes émotionnels.

BOIRE AVEC MODÉRATION

Des études montrent que la consommation quotidienne de deux verres de vin au maximum devrait faire partie de la recette d’une longue vie. Même la bière, lorsqu’elle est consommée avec modération, peut apporter des bienfaits pour la santé, selon des recherches récentes.

MANGEZ MOINS

Aux États-Unis, une étude a comparé cinquante personnes vivant au régime à d’autres qui consommaient en moyenne 2 000 calories par jour. La conclusion a été que le premier groupe avait une espérance de vie environ 30% plus élevée, en plus de paraître plus jeune que ses homologues du même âge.

VIVRE PRÈS D’UN PARC

Une étude menée par des chercheurs japonais a conclu que l’espérance de vie des personnes âgées vivant à proximité d’espaces verts est plus élevée que celle des personnes vivant entourées de gratte-ciel.

PASSEZ AU VERT

Les légumes vert foncé comme les épinards, la roquette et le brocoli sont riches en acide folique, des substances qui aident à maintenir l’intégrité de l’ADN.

GARDER L’ESPRIT ACTIF

Les recherches montrent que la maladie d’Alzheimer a une incidence plus élevée chez les personnes ayant un faible niveau d’éducation. Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine établit un lien entre la lecture, les jeux de cartes, les jeux de société et les mots croisés.

 PRENEZ DES VITAMINES

Les capsules de vitamine C sont les plus indiquées. Sa consommation contribue à prévenir la dégénérescence maculaire, qui touche 3 millions de Brésiliens et est la principale cause de cécité chez les personnes de plus de 50 ans. Consultez votre médecin pour connaître le dosage.

 PROFITEZ DU CHOCOLAT

En petites quantités, il peut être bénéfique pour la santé. Selon une étude du King’s College de Londres, la quantité de flavonoïdes contenue dans 50 grammes de chocolat équivaut à six pommes, deux verres de vin ou sept oignons. Les flavonoïdes ont été identifiés comme des armes importantes dans la lutte contre les radicaux libres.

 DE PRÉFÉRENCE AU POISSON

Les poissons d’eau profonde comme le saumon et l’anchois sont riches en oméga 3. Ce puissant antioxydant, selon le journal de l’American Medical Association.

FAIRE DU SEXE

L’activité sexuelle apporte des sensations de plaisir et de bien-être, combat le stress, augmente l’estime de soi et brûle même des calories. Des études montrent que les personnes sexuellement actives sont en meilleure santé. Selon l’OMS, le sexe est l’un des quatre piliers de la qualité de vie, au même titre que le plaisir au travail, l’harmonie familiale et les loisirs.

NE SAUTEZ PAS LE PETIT-DÉJEUNER

Des recherches menées par l’Institut de gérontologie de l’Université de Géorgie aux États-Unis ont révélé que les centenaires ne sautent généralement pas le premier repas de la journée.

AVOIR UN ANIMAL DE COMPAGNIE

Le conseil a été suivi par les opérateurs de la Bourse de New York, évalués dans une étude. Elle a été si efficace pour lutter contre le stress que la moitié d’entre eux ont suspendu l’utilisation de médicaments contre l’hypertension. Ceux qui ont un animal de compagnie à la maison vont moins souvent chez le médecin, disent des chercheurs de l’université de Cambridge en Angleterre.

INVESTIR DANS LA CULTURE

Après avoir accompagné 12 000 personnes pendant neuf ans, des chercheurs suédois ont observé qu’en moyenne, les chances d’une personne d’atteindre la longévité étaient 36 % plus élevées chez ceux qui avaient pris l’habitude de participer à des programmes culturels, comme visiter des galeries d’art, assister à des pièces de théâtre et à des concerts de musique.

SENTEZ-VOUS EN CAPRI

Il a été prouvé qu’un régime méditerranéen, riche en légumes, en poisson et en huile d’olive, peut prévenir des maladies telles que l’hypertension, le diabète et l’obésité, capables de prolonger la vie jusqu’à dix ans. La recherche a été réalisée auprès de 1 507 hommes et 832 femmes, âgés de 70 à 90 ans, dans onze pays européens

MIEUX DORMIR

Des études suggèrent que le manque de sommeil chronique peut avoir un impact négatif sur les fonctions métaboliques et endocriniennes. Lorsque vous dormez moins de cinq heures, il y a un déséquilibre dans le métabolisme.

ALLER CHEZ L’OPHTALMOLOGUE

Après 50 ans, la vue dite fatiguée devient encore plus courante. Avec l’âge, le risque de glaucome et de cataracte augmente également. En outre, des changements dans le fond de l’œil peuvent indiquer la présence de diabète et d’hypertension.

LA MODÉRATION AVEC LA VIANDE ROUGE

Des recherches sur les habitudes alimentaires dans dix pays européens ont conclu que la consommation quotidienne de viande rouge augmente le risque de cancer intestinal jusqu’à 35 %. Mais ne l’évitez pas. Les protéines sont essentielles pour ceux qui pratiquent une activité physique régulière, non seulement parce qu’elles donnent de la résistance mais aussi parce qu’elles aident à faire tourner les muscles.