Vacances : comment optimiser le rangement des bagages dans la voiture ?

Savoir ranger ses bagages dans sa voiture est essentiel pour garantir la sécurité des passagers et bien démarrer ses vacances. Cependant, optimiser l’espace de rangement n’est pas toujours simple et demande un peu de stratégie. De plus, lorsqu’on ajoute une remorque ou un porte-bagages pour gagner de la place, il faut souscrire un contrat d’assurance spécial et répartir les charges avec précaution.

Ranger à l’arrière du véhicule

La place dans le coffre est parfois insuffisante pour entreposer tous les bagages de la famille, surtout quand on transporte des objets volumineux et que la voiture est petite. Pour ces voyages exceptionnels qui exigent l’installation éphémère d’une roulotte ou d’un camping-car, il est nécessaire de souscrire à une assurance temporaire pour remorque. Ce type de contrats couvre davantage d’accidents que les assurances automobiles classiques et permet faire dépanner le véhicule quel que soit le pépin. Avant d’investir dans une remorque, il faut déterminer quel matériel elle va transporter. En effet, certains équipements sont capables de supporter des charges très importantes (chevaux, bateaux, par exemple) tandis que d’autres ne pourront accueillir que des objets légers (motos ou vélos, entre autres). Pratiques pour ranger et saisir ses biens, les remorques protègent cependant mal contre le vol et contre les intempéries. En outre, ces dispositifs rallongent les véhicules, ce qui est peu commode sur les voies étroites et sinueuses.

Ranger en hauteur

Une autre solution de rangement consiste à installer un porte-bagages ou un coffre sur le toit de la voiture. Cette méthode est très pratique pour circuler sur les routes de montagnes pleines de virages. Ces dispositifs sont également intéressants pour transporter des objets longs mais légers comme des planches de surf ou des skis. En effet, la charge maximale de ces rangements est de 75kg seulement mais elle peut être répartie sur toute la longueur du véhicule. L’installation de ces équipements doit être extrêmement rigoureuse pour éviter que les valises ne tombent sur la route et causent des accidents graves. En cas de doute, il est primordial de faire vérifier la fixation du dispositif par un professionnel avant de charger. De plus, il est nécessaire de prévenir son assureur de l’installation des barres et des coffres car les contrats d’assurance ne couvrent pas tous les accidents liés à ces accessoires.

La sécurité avant tout

La sécurité est le mot d’ordre pour le rangement des bagages dans une voiture. Empiler de manière anarchique les volumes jusqu’au plafond de l’habitacle est une mauvaise solution. En effet, une visibilité réduite à cause de vitres obstruées est très dangereuse pour la circulation. Les fenêtres et les rétroviseurs doivent toujours être dégagés. La position de la plage arrière s’avère ainsi un bon repère pour juger l’encombrement du coffre. Elle doit rester à plat et rien ne doit être stocké sur cette surface ou au-dessus de son niveau. Tout élément lourd posé à cet endroit risque d’entraîner un accident en cas de freinage brutal. Aussi, avant de partir en vacances en voiture, il est important d’évaluer le poids et le volume des bagages à transporter. Cette appréciation soulèvera la question de l’optimisation de l’espace et permettra de choisir l’équipement le plus adapté au voyage.

Une organisation millimétrée

Pour garder de bons souvenirs de ses vacances et du voyage, bien gérer le rangement des bagages est très important. Ainsi, la musette contenant les provisions pour le pique-nique du déjeuner doit rester accessible et ne pas être rangée au fond du coffre sans quoi il faudra sortir l’ensemble des valises pour manger. De plus, pour des questions de sécurité, tous les éléments doivent être placés dans des sacs. Ce système évite que les bouteilles d’eau roulent pendant le transport et que les liquides se renversent sur les fauteuils. De même, procéder à un stockage horizontal plutôt que vertical limite le risque de chute des bagages à l’ouverture du coffre. Les valises rigides qui ne contiennent rien de fragile se placent en premier, dans le fond de l’habitacle. Les mettre à plat évite qu’elles glissent et facilite aussi le rangement global. Les objets souples comme les plaids peuvent venir caler l’ensemble. Les sacs en toile et les objets fragiles s’installent au-dessus. Vérifier la couverture de son assurance automobile est le premier réflexe à adopter quand on souhaite ajouter un accessoire de transport à son véhicule. En effet, pour couvrir les risques de vols et d’accidents, une assurance provisoire peut être requise. Cette précaution est d’autant plus impérative que la charge d’une voiture demande des ajustements au niveau des pneus et des suspensions.