Quels travaux effectuer pour rendre sa maison plus écologique ?

Il y a de nombreuses manières efficaces pour rendre votre logement plus écologique. Ces solutions vous permettront de faire gagner à votre maison en plus-value tout en faisant un geste significatif contre les dangers qui menacent la planète. Dans cet article vous trouverez 5 types de travaux et de démarches que vous pouvez réaliser pour atteindre un objectif environnemental.

Faire un audit énergétique

Avant d’attaquer les travaux ou d’investir dans des équipements trop chers, commencez par établir un diagnostic énergétique. Celui-ci ne peut être exhaustif que lorsqu’il est réalisé par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). A travers cet audit, vous réussirez à identifier les points faibles de votre maison et d’obtenir les conseils avisés et précis de cet expert sur les travaux que vous devez entreprendre dans le but d’améliorer vos performances énergétiques. Vous conclurez quels si, dans le cadre de travaux d’isolation par exemple, vous aurez à isoler par l’extérieur ou par l’intérieur. Le professionnel vous orientera aussi vers les différentes subventions gouvernementales et aides financières pour lesquelles vous êtes éligible en tenant compte de votre capacité budgétaire.

Des travaux d’isolation

Il s’agit là du fondement d’une maison écologique. L’isolation est l’alternative la plus efficace et abordable pour rendre une maison moins énergivore. Votre logement deviendra, au bout de ces travaux, plus respectueux de l’environnement. En éliminant les zones de déperditions thermiques et de dissipation de la chaleur, vous gagnerez instantanément en confort. Par conséquent, votre consommation d’électricité sera moins importante et les énergies, qui alimentent vos appareils, moins polluantes. Misez sur des matériaux naturels comme la laine de mouton, le chanvre ou l’ouate de cellulose. Ces isolants ont l’avantage d’être d’aucune nocivité pour votre santé tout en produisant moins de déchets polluants pendant leur production. Cependant, il est important de souligner que réaliser des travaux dans un logement avec des défauts d’isolation majeurs est contre-productif. C’est le cas du changement de chaudière dans une maison qui s’apparente à une sorte de passoire énergétique. Comme résultat, vos équipements reviendraient à surconsommer de l’énergie pour essayer d’atteindre un niveau de confort thermique à peine satisfaisant.

Des travaux de menuiserie

Avec des fenêtres peu étanches ou à simple vitrage, il faut envisager quelques changements. Si les dormants déjà en place sont en bon état, vous avez la possibilité de les garder en remplaçant uniquement la partie battante. Les frais du chantier seront moins élevés et les travaux moins salissants. Cependant, ce n’est pas en posant un triple vitrage que vous optimiserez forcément l’isolation de votre logement. Parfois, un double vitrage suffit pour obtenir de bonne performance et réduire la facture d’électricité. D’autres équipements qui coutent moins cher sont tout aussi efficaces pour rendre votre logement plus écologique. La pose de volets isolants favorise limite les déperditions de chaleur pendant la saison hivernale et de maintient votre intérieur frais en été.

Le changement du système de chauffage

Avant de changer votre système de chauffage, vous devez vérifier l’âge de votre dispositif et l’isolation de votre logement. De nos jours, les fabricants proposent des chaudières à condensation qui se distinguent par leur rendement supérieur aux anciennes chaudières. Même si l’investissement de départ peut vous sembler assez élevé, vous finirez par vite l’amortir au bout de quelques temps. Les radiateurs électriques, datant de plusieurs années voire de plusieurs décennies, peuvent être remplacés par des modèles moins énergivores et nettement plus performants. Nous vous recommandons aussi les systèmes de chauffage à énergie renouvelable qui ont permis de concevoir des appareils à partir de différents matériaux comme la pompe à chaleur, les panneaux solaires et la poêle à bois.

Des travaux d’électricité

Plusieurs appareils très abordables ont été conçus pour économiser l’énergie électrique et renforcer les vertus écologiques d’une maison. Pour les dispositifs d’éclairage, remplacez-les par des ampoules LED qui consomment peu d’électricité. On parle ici d’électricité verte plus couteuse à l’achat même qui, au fil du temps, permet de réaliser des économies considérables. Les ampoules LED consomment 6 fois moins que son analogue halogène. Elles ont aussi tendance à durer 5 fois plus. De plus, les changements au niveau de vos dispositifs d’éclairage doivent englober les électriques. Installez alors des multiprises équipées d’un bouton on et off. Cela vous évitera de devoir les laisser en veille constante. Enfin, pendant le renouvellement de vos appareils électroménagers, des derniers doivent être choisis après avoir soigneusement examiné leur étiquette énergétique. Cette étiquette garantit une consommation économe et une diminution notable des particules polluantes.