Les erreurs à éviter en rénovant l’installation électrique de sa maison

À l’instar de l’installation électrique, la rénovation ne doit pas être prise à la légère. Elle exige de la minutie, car la moindre erreur peut engendrer des dégâts importants. Besoin de rénover votre équipement électrique ? Ci-après une liste d’erreurs à ne pas commettre.

Ne pas respecter les normes

Il existe une norme des prises électriques stricte à respecter. Elle concerne leur hauteur dans les différentes pièces de la maison et la nécessité de disposer de détecteurs d’arc. Elle donne des indications sur le nombre de prises à installer. Une autre norme électrique porte sur l’obligation d’installer des prises de terre dans son logement. Elle porte sur l’alimentation de tous les appareils électroménagers produits à partir du mois d’octobre 1981 : lave-vaisselle, machines à laver, four, micro-ondes ou séchoir. Ainsi, vous devez raccorder vos prises à une prise de terre. Cette étape est souvent négligée alors qu’elle est importante pour éviter la flambée des coûts des travaux. En effet, vous devez changer de nombreuses prises. Vous pouvez également avoir besoin de conducteurs supplémentaires dans le but de simplifier le raccordement, ce qui nécessite une opération de démolition.

Ne pas respecter les étapes de l’intervention

Vous souhaitez réussir votre rénovation électrique ? Suivez à la lettre les étapes de l’intervention. Elles sont importantes, car elles assurent le bon fonctionnement de vos appareils. Une fois votre plan monté, posez les saignées ainsi que la chape. Ensuite, tirez vos câbles et posez vos interrupteurs et vos prises électriques. Trouvez l’armoire à fusible et raccordez-les. En parlant de règles, il existe d’autres exigences à prendre en compte. Tous vos matériels de moyenne et basse tension doivent être conformes aux normes de fabrication en vigueur. Le cas échéant, vous vous exposez à de nombreux dangers tels que les incendies. Avant votre intervention, choisissez-les minutieusement. En accomplissant correctement vos travaux, vous pouvez demander une attestation de conformité par rapport aux règles en vigueur. Celle-ci est indispensable pour mettre en service l’électricité. Vous devez la remettre à votre fournisseur qui assure la connexion au réseau électrique.

Manquer d’anticipation

Dans le cadre d’une rénovation électrique, il est important de miser sur l’anticipation et se renseigner sur le sujet. Réfléchissez aux meilleurs emplacements pour le coffret électrique ou pour la boîte de dérivation, par exemple. Ils ne doivent pas vous déranger au quotidien. Ainsi, vous devez prévoir un plan pour votre installation. Assurez-vous également de disposer de tous les matériels nécessaires pour l’intervention. Il vous faut un disjoncteur, des fils, des fusibles de prises et des interrupteurs en nombre suffisant pour éviter la suspension temporaire des travaux. En ce qui concerne la cuisine, par exemple, elle doit comporter plus de prises que les autres pièces. Celles-ci sont indispensables pour l’alimentation des différents appareils électroménagers. Disposer d’un matériel complet ne suffit pas pour mener à bien une rénovation électrique. D’autres préparations sont nécessaires. Pour le câblage, vous avez besoin de passer les fils électriques dans une gaine technique.

Négliger les projets à venir

Vous préférez l’installation traditionnelle à celle récente ? Vous êtes libre dans vos choix, mais vous devez vous conformer à certaines règles. Si vous effectuez d’autres travaux de rénovation, ils doivent s’adapter à l’évolution technologique. Respectez la logique lorsque vous installez vos commandes. À propos d’évolution technologique, des chercheurs ont découvert qu’il est possible de créer des courants électriques avec l’humidité. Il existe d’autres précautions à prendre pour les travaux de rénovation. Laissez une rangée de plus au niveau de votre coffret. Elle peut vous être utile pour vos projets à venir. Elle est indispensable pour le passage de l’installation traditionnelle au photovoltaïque. Vous pouvez également l’utiliser comme prise de rechargement. Enfin, pensez à un éventuel réaménagement de votre logement. Plus tard, vous pouvez envisager de créer un abri de jardin ou un garage ou aménager votre grenier. Dans ces cas, vous aurez besoin de rénover vos circuits électriques.

Négliger l’éclairage

Cette erreur peut avoir un impact important sur votre facture d’électricité, car elle augmente votre consommation d’énergie. Vous devez gérer correctement votre éclairage. Pour cela, vous avez besoin d’étudier scrupuleusement la relation entre les différentes puissances (en lumens et en watt) ainsi que la couleur de l’éclairage. Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer cette étude, le mieux est de contacter un professionnel. Son intervention est d’autant plus indispensable si vous avez des équipements LED dans votre maison. Il dispose des connaissances nécessaires pour déterminer correctement la quantité de lumière indispensable à votre confort. Le calcul de l’éclairage doit être précis et les erreurs ne sont pas admises, au risque d’augmenter vos dépenses. Si vous souhaitez tout effectuer vous-même, vous devez, au moins, vous renseigner auprès des conducteurs de travaux expérimentés à propos de la gestion de l’éclairage.