Quels travaux de jardinage effectuer en hiver ?

L’hiver est une saison rude pour les espèces végétales. Les propriétaires de maisons avec jardins ont tendance à délaisser leurs petits coins de paradis dans l’attente des températures plus clémentes du printemps. Cependant, il existe certains travaux d’entretien à effectuer durant la saison froide pour avoir un jardin impeccable.

La taille des arbustes

Outre l’utilisation à l’occasion de la tronçonneuse, de la tondeuse à gazon et de la débroussailleuse, se pose la question de la taille des arbustes en hiver avec des outils de jardin adaptés. Une coupure provoque toujours une plaie ouverte et celle-ci se referme mal en hiver. Les germes de maladies peuvent alors s’y installer. Seuls quelques arbres robustes peuvent tolérer la taille à cette période de l’année (pommiers, charmes, etc.). Vers la fin de l’hiver, lorsque le temps devient plus doux et les jours secs, vous pouvez tailler les arbres fruitiers. Attention toutefois aux arbustes d’ornement, car il n’est absolument pas nécessaire de les tailler chaque année. Pour certains, il est d’ailleurs plus à propos de ne jamais les tailler.

Il est certainement utile d’apprendre à connaître d’abord les plantes ligneuses. Quand fleurissent-elles ? Sur quels tournages ? Sont-elles compatibles avec le compostage ? Sur les pousses de cette année ou sur les vivaces ? Quel est le mode de croissance typique ? Recherchez des informations sur les arbustes de votre jardin sur Internet ou dans des ouvrages de référence. Si vous n’êtes pas sûr de la façon dont vous devez tailler avec un taille haies à batterie et si vous devez le faire, demandez à la jardinerie ou à la pépinière où vous avez acheté la plante ligneuse.

Les soins à apporter aux roses en hiver

La taille en hiver n’est pas nécessaire pour les roses. Cela n’a de sens que là où des pousses longues se sont développées et où il y a un risque qu’elles se brisent comme du bois à cause des chutes de neige. Vous pouvez raccourcir un peu ces pousses. Il en va de même pour les rosiers et les arbustes d’ornement : quel type de rose se trouve dans votre jardin ? Un rosier liane à floraison unique, un rosier arbuste à floraison multiple ou un rosier sauvage ? Essayez de le savoir avant de commencer à tailler au printemps (mars, avril). Encore une fois, soyez prudent : il est important de savoir sur quelles pousses votre rosier va fleurir, sinon vous risquez de vous priver de tout ou partie de la floraison avec votre taille. De nombreux rosiers sont toujours soigneusement taillés.

Cet effort est approprié pour les rosiers et pour les roses nobles sensibles, soit avec un voile de protection, soit avec des branches de sapin. Toutefois, ce n’est pas forcément le cas pour toutes les roses. Vous vous donneriez trop de mal. Vous vous demandez peut-être : pourquoi les professionnels le font-ils ? Ils effectuent souvent les travaux de taille à la fin de l’automne et emballent ensuite les rosiers devenus sensibles afin qu’ils ne subissent aucun dommage. Le fait qu’ils taillent en automne/hiver est souvent lié au fait qu’ils ont le temps de le faire à ce moment-là. Cependant, ce n’est pas idéal pour les roses et autres plantes ligneuses qui passent alors sous le couteau de la débroussailleuse. Un traitement individuel des roses sous les arbustes d’ornement est le soin optimal que vous pouvez donner aux plantes en tant que jardinier.

L’arrosage en hiver

L’arrosage hivernal s’applique exclusivement aux plantes tubulaires à feuilles persistantes (par exemple, les conifères, les bambous, les arbustes méditerranéens et les plantes ligneuses). Pendant les journées ensoleillées et douces de l’hiver, il faut veiller tout particulièrement à alimenter ces plantes en eau. Par temps plus doux, elles évaporent l’eau par leurs feuilles et la réabsorbent par leurs racines. S’il n’y en a pas ou si le sol est gelé, les plantes se dessèchent. Ce qui est communément appelé séchage par le gel est une raison fréquente pour laquelle les plantes en pot meurent. Il est rare que le froid en soit la cause.