Cigarette électronique : quelles différences entre inhalation directe et indirecte ?

En matière de cigarette électronique, il existe deux différentes techniques de vape qui présentent de grandes dissemblances. De ce fait, lorsque l’on débute dans le domaine du vapotage, il peut être assez difficile de choisir la technique la plus adaptée. Voici des détails qui pourront vous aider dans votre choix.

Cigarette électronique : caractéristiques de la méthode indirecte

Également appelée mouth to lung (MTL) en anglais, cette technique consiste à aspirer la vapeur produite par la cigarette électronique en deux étapes. Le vapoteur inhale d’abord la fumée vers la bouche, puis la renvoie vers les poumons. Cependant, toutes les e-cigarettes ne conviennent pas à ce mode de vapotage. Voici les caractéristiques de son matériel.

La batterie

La vape MTL ne nécessite pas une batterie de grande puissance. Le vapoteur peut donc se tourner vers une dont l’intensité oscille en 10 et 30 Watts.

Le clearomiseur

Pour être idéal, il doit avoir une résistance supérieure à 1 ohm et qui fonctionne principalement en faible puissance. Il est donc compatible avec des batteries de petites intensités.

L’e-liquide adapté

Pour la vape MTL, il est conseillé de privilégier des e-liquides à forte teneur de propylène glycol (supérieure ou égale à 50 %). Ce composant permet de fluidifier l’e-liquide. Le vapoteur pourra ainsi profiter de toute la saveur des arômes.

Ses avantages

La vape MTL possède de très nombreux avantages. Elle ne nécessite pas une puissance élevée et permet donc d’économiser la batterie de l’e-cigarette. Cette méthode de vapotage entraîne également une consommation très raisonnable de l’e-liquide. Elle permet de profiter au maximum de toutes les saveurs de l’e-liquide.

Ses inconvénients

Cette méthode ne présente pas de réels inconvénients. Elle risque tout simplement de ne pas plaire aux vapoteurs habitués de la chicha et du narguilé.

Cigarette électronique : caractéristiques de la méthode directe

Également connue sous le nom de Direct Lung (DL) en anglais, l’inhalation directe est une technique qui consiste à aspirer instantanément la vapeur vers les poumons. Elle permet d’avoir des sensations semblables à celles qu’offrent la chicha et le narguilé. Elle est aussi très appréciée des experts en vapotage. Les caractéristiques de son matériel diffèrent de la méthode indirecte.

La batterie

Cette technique est très gourmande en énergie et en puissance. Il est donc conseillé d’utiliser une batterie de grande intensité et dont la capacité est comprise entre 30 et 200 watts.

Le clearomiseur

La résistance du réservoir doit être inférieure à 1 ohm. Elle permettra au vapoteur d’atteindre des puissances très élevées et de générer énormément de fumée.

L’e-liquide adapté

Pour une vape DL, il est important d’utiliser l’e-liquide un dont le dosage de glycérine végétale est très élevé (environ 70 %). Ce composant a la capacité d’épaissir le liquide et cela permet de produire assez de fumée.

Ses avantages

Cette méthode de vapotage offre donc des sensations très fortes et aide surtout l’ancien fumeur à éviter de ressentir le manque de nicotine. La vape DL permet de générer beaucoup de fumée et de profiter d’une aspiration courte et directe. De plus, la fumée produite, bien que dense, n’est absolument pas chaude.

Ses inconvénients

Le principal inconvénient de cette technique est le fait qu’elle nécessite énormément de puissance. Par ailleurs, elle entraîne une grande consommation de liquides, et par conséquent, de nicotine. Il est aussi important de préciser que cette méthode ne permet pas au vapoteur de profiter de la saveur de tous les arômes contenus dans l’e-liquide.

Quelle est la différence entre la vape MTL et la vape DL ?

Ces deux techniques présentent de nombreuses différences.

La manière de vapoter

La première différence entre les deux méthodes se situe à ce niveau. La vape DL consiste à aspirer directement la vapeur, tandis que la vape MTL consiste à l’inhaler en deux temps. La première technique permet donc de produire énormément de fumée pendant que la deuxième aide le vapoteur à profiter intensément de toutes les saveurs de l’e-liquide.

Le matériel utilisé

Les deux techniques de vapotage utilisent également des matériels différents. En effet, la vape DL nécessite une batterie et un clearomiseur de grande puissance, ce qui n’est pas le cas de la vape MTL. Toutefois, il existe des e-cigarettes sur le marché dont les composants sont adaptés aux deux méthodes.

Le type de vapoteur

Les deux méthodes ne sont pas adaptées à tous les types de consommateurs. La technique MTL propose un tirage serré qui se rapproche de celui d’une cigarette traditionnelle. Elle est donc beaucoup plus adaptée aux vapoteurs débutants qui désirent abandonner définitivement le tabac. Toutefois, elle conviendra aussi bien à un expérimenté. La vape DL, quant à elle, est beaucoup plus appropriée pour les connaisseurs.

Quelle que soit la méthode d’inhalation que vous choisirez, n’oubliez pas que l’essentiel est de se faire plaisir. Le vapoteur doit donc opter pour la technique qui lui offre les meilleures sensations, qu’il soit un débutant ou un expérimenté.