Assurance moto 50cc : Des avantages spécifiques pour les petites cylindrées

Assurance moto

Les motos de petite cylindrée et plus particulièrement la "50 cc" restent des engins idéaux pour se forger une première expérience avec un deux-roues motorisé. Pour les conduire, il suffit d'avoir 14 ans et d'être titulaire, à minima, du permis AM. Et qu'en est-il au sujet de l'assurance ? Faut-il obligatoirement souscrire à un contrat spécifique "assurance 2 roues 50cc" ? Existe-t-il plusieurs formules ? Doit-on nécessairement s'attendre à payer une surprime ? Comment faire pour identifier la meilleure proposition ? Démarrez dès à présent la lecture de ce texte afin de découvrir les réponses à toutes ces interrogations !

Différentes formules disponibles

Comme pour un contrat auto ou moto classique, l'assurance moto 50 se décline sous trois formules distinctes. La première correspond à la couverture minimale exigée par la loi. On parle alors d'assurance au tiers. Cette dernière comprend une garantie responsabilité civile permettant de couvrir uniquement le conducteur et les dégâts matériels que le deux-roues assuré aurait pu provoquer.

Il existe également une formule garantissant une protection complète contre les dommages matériels et les dommages corporels. Vous la connaissez probablement sous l’appellation d'assurance tous risques. Bien évidemment, une telle couverture impliquera des cotisations plus élevées que celles appliquées dans le cas d'une assurance au tiers.

On ne le sait pas toujours, mais il existe aussi une formule intermédiaire entre la protection tous risques et l'assurance au tiers. Elle est en capacité d'assurer le conducteur contre les dommages matériels subis après un sinistre. Elle contient également des garanties supplémentaires, à l'image par exemple de la protection contre le vol de moto ou contre l’incendie de la moto.

Quelles sont les garanties facultatives les plus intéressantes ?

Comme le rappelle le site de référence lesfurets.com, même si vous souscrivez à la formule "tous risques" d'une assurance moto 50cc, vous ne serez jamais intégralement couvert. Pour espérer une protection maximale, il vous faudra nécessairement souscrire des garanties complémentaires.

Parmi les plus pertinentes et les plus plébiscitées par les assurés, on retrouve :

  • la garantie "équipements et accessoires"
  • la garantie "vol et incendie"
  • la garantie "bris de glace"
  • la garantie "catastrophes naturelles"
  • la garantie "assistance 0 km en cas de panne"
  • la garantie "protection juridique"

Vous roulez peu ? Regardez alors attentivement les offres faites par certains assureurs ! Il peut en effet être particulièrement intéressant pour vous de souscrire à une assurance 50cc au kilomètre. Le montant de la prime sera alors proportionnel au nombre de kilomètres réellement parcourus avec la moto au cours de l'année. À vous ensuite de faire les calculs nécessaires afin de vérifier le gain potentiel !

Une surprime souvent appliquée

On ne le sait pas toujours, mais l'assurance moto 50cc est souvent plus chère pour les jeunes conducteurs que pour les pilotes plus chevronnés. N'oubliez pas en effet que le montant de la cotisation est déterminée en fonction du risque pris par la compagnie d'assurance. Sur la base de statistiques détaillées, cette dernière considère que les conducteurs les moins expérimentés sont le plus souvent concernés par un sinistre.

Pour garantir cette prise de risque supplémentaire, l'assureur va alors appliquer une surprime. Elle concernera les pilotes ayant moins de trois années d'expérience complètes au guidon d'un deux-roues motorisé. Cette surprime sera dégressive au fur et à mesure du temps. Elle représentera ainsi 100 % de la cotisation au cours de la première année (la cotisation de base sera donc doublée), puis 50 % durant la deuxième année avant de chuter à 25 % après trois ans. Cette surprime cessera dès la quatrième année d'assurance, à condition qu'aucun sinistre responsable ne soit imputable à l'assuré.

Comment trouver l'assurance faite pour vous ?

Vous auriez tort d'accepter la première proposition qui vous sera faite. Prenez au contraire le temps de mettre en concurrence les différentes compagnies d'assurance. Pour agir efficacement, servez-vous des comparateurs en ligne. Précisez vos informations personnelles et donnez toutes les caractéristiques de votre moto de petite cylindrée. Lancez ensuite la recherche et accédez aux différents contrats correspondant exactement à votre requête. Il vous suffira ensuite de les comparer selon les critères que vous jugerez les plus importants (montant des cotisations, garanties incluses, montant des franchises, etc.). Vous pourrez aussi être mis en relation avec l'un des assureurs, et même, souscrire à votre nouveau contrat en ligne. Difficile de faire plus simple que ceci, n'est-ce pas ?

Vous vous intéressez plus spécifiquement à la moto tuning ? Prenez rapidement contact avec votre assureur pour bénéficier d'une formule adaptée à votre passion !

Quels sont les endroits à ne pas manquer lors d’un séjour en camping en Dordogne ?
La technologie de pointe dans les destructeurs de documents : une protection accrue des informations sensibles

Plan du site