Top 5 des métiers que vous pourrez exercer après avoir fait une école web

métiers du web

Publié le : 29 janvier 20235 mins de lecture

Vous êtes passionné par les métiers du web ? Avec l’explosion d’internet, ces métiers sont de plus en plus recherchés. Découvrez le top 5 des métiers que vous pouvez exercer après l’obtention d’un diplôme en école web.

Développeur Web

Une fois diplômé d’une école de marketing digital, vous avez la possibilité de devenir développeur web. Également appelé « webmaster », ce professionnel est spécialisé dans la gestion d’un site internet ou d’une application. Expert en langage et outils de développement informatique, c’est un professionnel indispensable dans l’univers du Web. Au quotidien, il est amené à effectuer des missions telles que de concevoir de sites internet, de trouver des solutions aux problèmes liées aux applications web ou encore de documenter régulièrement ces outils. Ce métier est accessible dès le BAC +2. Le développeur web peut exercer en tant que salarié, mais il a également l’opportunité d’exercer ses fonctions en tant qu’entrepreneur individuel. Son salaire est compris entre 2000 et 5000 € par mois. Si vous souhaitez exercer ce métier, l’autonomie, le travail d’équipe et la rigueur sont de mise.

Webdesigner

À mi-chemin entre un graphiste et un informaticien, le webdesigner est chargé de concevoir l’interface des sites web. Son objectif est de réaliser l’interface la plus ergonomique possible afin d’améliorer l’expérience utilisateur. De nature créative, le webdesigner est chargé de réaliser la charte graphique d’un site internet. Pour cela, il doit répondre aux attentes des clients tout en créant une page web qui convient aux internautes. Il s’agit donc d’une mission qui peut être difficile à appréhender. Puisqu’il est amené à créer l’identité visuelle des pages web qu’il conçoit, le webdesigner doit avoir une grande créativité. Le plus souvent, le webdesigner exerce dans des agences de communication. Toutefois, il peut également travailler à son compte. Ce métier est accessible dès le BAC +3. Concernant sa rémunération, un webdesigner perçoit environ 1800 € brut lorsqu’il débute. Au fil des années, le webdesigner peut évoluer vers des responsabilités plus importantes.

Chargé de communication digitale

Vous êtes passionné par la communication digitale ? De nos jours, il s’agit d’un des secteurs qui recrutent le plus. Ce professionnel évolue au sein d’une agence de communication ou d’une grande entreprise. Son objectif est de façonner une image de marque attractive pour l’entreprise pour laquelle il travaille. Pour cela, il définit en amont une stratégie de communication digitale. Pour ce faire, il doit respecter de nombreuses contraintes, notamment en matière budgétaire. Il peut être amené à collaborer avec des prestataires de communication. Il produit les contenus numériques et les diffuse sur l’ensemble des canaux de l’entreprise, comme les réseaux sociaux. De manière constante, il doit assurer une veille technologique afin de suivre l’activité des concurrents.

Chargé d’études marketing

Le chargé d’études marketing est un professionnel très important dans le monde de l’entreprise. C’est grâce à lui qu’une entreprise décide de lancer ou non un nouveau produit ou service. Pour cela, il doit mener un véritable travail de recherche pour analyser les attentes des clients et prospects. Il doit également se renseigner sur les concurrents. Il dispose d’un ensemble d’outils pour mener ses missions à bien : sondages, enquêtes, entretiens individuels et de groupe, etc. Le travail du chargé d’études marketing permet d’assurer le succès commercial d’un bien ou d’un service. Pour exercer ce métier, il faut être titulaire d’un bachelor marketing digital.

Community manager

Le community manager est indispensable pour assurer une visibilité optimale sur les réseaux sociaux d’une entreprise. De nos jours, la présence sur les réseaux sociaux est primordiale pour toutes les entreprises qui souhaitent se démarquer des concurrents. Au quotidien, ce professionnel du web est chargé d’animer sa communauté. Il publie régulièrement des informations sur l’activité de l’entreprise. Il répond aux questions des internautes sur les produits et services commercialisés par sa marque. L’objectif est de fédérer au maximum les internautes. Son métier consiste également à effectuer une veille constante pour valoriser l’image de marque de l’entreprise pour laquelle il travaille. C’est également le garant du respect des règles de communication sur les réseaux sociaux. Cet expert de la toile est passionné par les réseaux sociaux. Curieux, réactif et ayant un excellent sens du contact, il est connecté en permanence pour assurer la réussite de ses missions. Pour devenir community manager, il faut être titulaire au minimum d’un BAC +3, dans une ecole digital par exemple. Certains professionnels sont également titulaires d’un master en IEP (Institut d’études politiques).


Comment trouver la liste des lycées pour un bac pro « Métiers de la sécurité » ?
Pour quels projets professionnels se former au logiciel Revit ?

Plan du site