Reconversion : tout savoir sur le métier de maquilleuse professionnelle

maquilleuse professionnelle

Souvent, prendre un nouveau départ est nécessaire afin de se retrouver et s’épanouir dans sa vie professionnelle. Si vous envisagez de changer de métier et que vous êtes passionné par le monde de la beauté, vous pouvez tout à fait y faire carrière en devenant maquilleuse professionnelle. Comment devenir maquilleuse pro ? Quelles formations et/ou parcours suivre pour accéder à cette profession ? Qu’en est-il des compétences et qualités requises ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de make-up artist dans cet article.

En quoi consiste le métier de maquilleuse professionnelle ?

Aussi appelée « Make-up artist » ou maquilleuse artistique, une maquilleuse professionnelle est tout simplement une experte en maquillage. Selon le contexte où le milieu dans lequel elle se trouve, la maquilleuse pro met ses compétences artistiques et sa créativité en œuvre pour embellir ou transformer des visages, et dans certains cas, créer des personnages grâce au maquillage. Le métier est accessible en suivant une formation initiale (dès le niveau CAP) ou une formation continue comme celles proposées par youschool.fr.

Une maquilleuse professionnelle peut exercer dans différents secteurs d’activités comme la mode, l’audiovisuel, le spectacle, la beauté ou encore la publicité. Elle est particulièrement sollicitée dans le domaine du cinéma, car la maquilleuse pro est capable de métamorphoser complètement ses modèles à l’aide du maquillage. Qu’il soit question de les rajeunir, de leur donner un aspect plus âgé ou encore de les transformer en monstre, le travail d’un bon make-up artist affiche un réalisme exceptionnel.

Les qualités et compétences requises pour exercer le métier

Comme toutes les professions de l’art, le métier de maquilleuse professionnelle exige énormément de créativité ainsi qu’une grande sensibilité artistique. Pour répondre aux exigences de leurs clients, les make-up artists doivent faire preuve d’imagination, tout en sachant s’adapter à des besoins spécifiques.

Parfois, réaliser un maquillage peut prendre du temps, voire durer plusieurs heures. Par conséquent, la patience est une qualité essentielle pour pouvoir exercer ce métier. De même, il arrive que le professionnel doive réaliser un maquillage complexe nécessitant beaucoup de précisions. Pour devenir maquilleuse artistique donc, il est important d’avoir une bonne capacité de concentration ainsi qu’un sens du détail accru.

Métier de contact, la maquilleuse professionnelle doit présenter un excellent sens relationnel. En effet, une bonne experte du make-up saura écouter son client et éventuellement le conseiller si besoin est. Elle sera également rassurante et souriante, et tâchera de rendre la séance de maquillage aussi agréable que possible.

Quelles formations pour devenir maquilleuse professionnelle ?

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, suivre une formation spécialisée est le meilleur moyen d’accéder au métier de maquilleuse pro. Il existe actuellement de nombreuses formations à distance ou en présentiel, permettant aux intéressés de maîtriser en quelques mois les techniques du maquillage artistique. Notez également que ce type de cours est accessible absolument à tout le monde. Alors que l’apprenant soit étudiant, étudiant, salarié ou en recherche d’emploi, il pourra se former au métier.

Si l’intéressé souhaite reprendre ses études, être titulaire d’un CAP dans l’esthétique est suffisant pour exercer en tant que make-up artist. Pour passer le CAP, l’élève doit avoir au minimum un niveau 3ème. Le diplôme se prépare pendant deux ans au sein d’un établissement d’enseignement spécialisé. Il peut s’agir d’un lycée professionnel, d’un CFA ou encore d’une école privée.

Par la suite, l’intéressé peut poursuivre par un BP Esthétique Cosmétique Parfumerie, qui se prépare sur une période de deux ans également. L’aspirant au métier pourra également préparer un Bac professionnel en Esthétique Cosmétique Parfumerie, voire poursuivre vers un BTS spécialisé pour se perfectionner. Notez que ce dernier diplôme est accessible à tous ceux qui possèdent un baccalauréat.

Autres informations utiles avant de se lancer !

Avant de pouvoir vous lancer dans votre carrière de maquilleuse professionnelle, vous devrez d’abord commencer par la fonction d’assistante maquilleuse. Après plusieurs années, il vous est possible de prétendre au poste de chef maquilleur dans une entreprise ou exercer dans le milieu du cinéma. Vous avez également la possibilité de postuler auprès des instituts de beauté en tant que maquilleuse artistique. En effet, les salons de beauté sont en perpétuelle recherche de personnel et de nouveaux talents. Après vous être formé au métier, vous pouvez aussi devenir free-lance et exercer votre activité dans divers secteurs d’activités tels que la mode, l’audiovisuel, le spectacle ou l’événementiel.

La formation traitera entre autres toutes les techniques inhérentes aux soins cosmétiques et à la beauté. Elle sera particulièrement axée sur les méthodes, les différents outils et produits de maquillage existants. En outre, une formation spécialisée transmet toutes les bonnes pratiques du métier, que ce soit en termes d’accueil des clients, de conseils ou encore d’hygiène. Enfin, se former au métier de maquilleuse professionnel vous apporte quelques notions de vente et de gestion, qui sont indispensables dans la profession.


Quelles langues parler pour une carrière à l’international ?
Comment économiser de l’argent pendant ses études ?