Quels sont les critères pour devenir gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Les gestionnaires de patrimoine sont des experts sur mesure. Ils proposent des investissements et gèrent le portefeuille d’un client. Économie, droit, fiscalité, finances… autant de domaines d’expertise que les gestionnaires de patrimoine doivent maîtriser. Un métier qui nécessite à la fois le sens commercial que le sens pédagogique. Mais comment devenir gestionnaire de patrimoine ?

Quelle est la mission d’un gestionnaire de patrimoine ?

Le rôle d’un consultant gestionnaire de patrimoine est de conseiller son client. Son travail mêle non seulement les domaines du commerce ainsi que de la finance.

Titulaire d’une expertise financière et juridique, il doit étudier le patrimoine du client afin de lui fournir des stratégies d’investissement adéquates et adaptées à ses attentes. Les gestionnaires de patrimoine sont des experts en placement sur mesure. Il peut fournir aux clients des valeurs mobilières (titres, actions), des valeurs immobilières (vente ou achat de biens immobiliers), des placements financiers (retraites, assurance-vie), et même acheter de l’art.

Quoi qu’il en soit, il doit avertir son client, être proactif et avoir la capacité de s’adapter à l’évolution de la situation du client. Son objectif est de maximiser les revenus des clients tout en limitant les risques.

Ce travail peut être comparé au travail d’un conseiller financier, à la différence près que ce dernier conseille des sociétés.

Il faut savoir qu’un conseiller en gestion de patrimoine immobilier est à distinguer d’une société de gestion (ce dernier peut gérer des portefeuilles d’actions à la place de son client). Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.gestion-patrimoine-immobilier.eu

qu’elles sont les qualités requises pour exercer le métier d’un gestionnaire de patrimoine ?

Capacité à proposer des produits immobiliers, connaissance des produits financiers actuels, conseil en opération de banque, ou encore synthétiser les informations utiles, le métier d’un consultant en gestion de patrimoine demande beaucoup de compétences !

Le curriculum vitae d’un gestionnaire de patrimoine doit également inclure certaines compétences bienvenues : niveau correct en mathématiques, maîtrise de l’anglais et sens du relationnel, etc.

Il doit également être réactif et dynamique, car il doit s’adapter aux fluctuations du marché, faire face efficacement à tout type d’obstacles et se tenir au courant des changements.

Un autre aspect du métier auquel on ne pense pas forcément : le démarchage. Effectivement, les consultants en gestion de patrimoine devraient pouvoir trouver de nouveaux clients, grâce à des expertises en marketing particulièrement. Pour convaincre et rassurer ses clients, cela nécessitera également une image sérieuse.

Enfin, avant de démarrer les activités du consultant gestionnaire de patrimoine immobilier, vous devez faire une demande d’adhésion à une association professionnelle qui doit être agréée par l’Autorité des Marchés Financiers. Il devra ensuite s’inscrire au Registre unique des Intermédiaires en Assurance, banque et finance (ORIAS).

Quelle est la formation pour devenir gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Le titulaire d’un master en gestion de patrimoine (Bac + 5) est très adapté à ce poste. Cependant, un master de sciences économiques, de droit ou le diplôme d’un IAE ou d’une école de commerce sont également appréciés.

Autre diplôme très apprécié pour devenir gestionnaire de patrimoine : diplôme supérieur de gestion et de comptabilité (Bac+5), le DSCG.

Le titre de gestion de patrimoine Bac + 5 préparé en 2 ans, à l’ICS Bégué donne également accès à des postes CGP. Ce cursus consiste à former les prochains gestionnaires capables d’accompagner les particuliers et les entreprises dans la construction ou l’optimisation de leurs actifs. Particulièrement en acquérant des compétences en négociation d’entreprise et en communication, les connaissances acquises seront mises en pratique lors du stage en entreprise de 3 à 6 mois.

Il est aussi possible d’étudier un master Gestion de patrimoine dans le même établissement. La formation peut être réalisée en alternance, le rythme de l’école est de 1 jour et le rythme de l’entreprise est de 4 jours.

Les candidats titulaires d’un DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) ou d’un master peuvent être admis en parallèle. De plus, les candidats peuvent également accéder au Bachelor of Management Financial Audit directement auprès de l’ICS Bégué après Bac +1 ou Bac + 2 ou après Bac (ES, S, STMG).

Gestionnaire de patrimoine possibilité d’évolution :

Les gestionnaires de patrimoine travaillent fréquemment au sein d’un cabinet de gestion de patrimoine, d’une société d’assurances ou encore au sein d’une banque. Bien que la multitude des consultants en gestion de patrimoine (CGP), certains exercent cependant en libéral.

Le développement d’un gestionnaire de patrimoine repose sur une gestion d’élite. Le personnel est dans une structure et il conseillera les investisseurs. Si ce dernier est satisfait, il peut avancer dans la société. Il pourra également s’occuper de la gestion d’une société de gestion de patrimoine ou de l’encadrement d’une équipe oeuvrant dans le conseil financier.

Les gestionnaires de patrimoine entretiennent généralement des relations privilégiées avec les clients. Si sa notoriété grandit, il a la capacité de devenir une société de gestion de patrimoine indépendante ou de créer sa propre entreprise.