Quelles sont les meilleures conditions pour cultiver le ficus robusta ?

Appelé aussi ficus elastica ou Caoutchouc, le ficus robusta est une plante peu encombrante et le meilleur choix pour entamer une grande retouche à votre intérieur. Destiné à aérer l’intérieur et nettoyer toutes les micro-bactéries, le ficus robusta nécessite le plus grand soin pour aboutir à ses fonctions. Dans le cas opposé, l’absence d’entretiens lui est fatale. Mis en accent sur les points spéciaux à respecter et les modes de plantations qui conviennent à ce dernier.

Bien choisir la taille du conteneur pour la plantation

Étant une plante intérieure, cultiver le ficus robusta ne nécessite pas seulement de penser aux engrais à mélanger avec le sol. Il est tout aussi important de trouver le bon récipient pour l’installer.

D’un côté, le Caoutchouc est une plante facile à planter, mais de l’autre côté il est très boudeur. Avant sa plantation, trouver le pot idéal pour son libre épanouissement est primordial. Comme c’est une race de petite taille et ne prend pas trop d’espace au fur des années, le matériel destiné à le contenir doit être de taille moyenne, pour lui éviter de s’encombrer et de suffoquer.

En général, le ficus robusta est de 120 cm de hauteur et de 30 cm de diamètre. Pour qu’il s’épanouisse davantage, il faut que la dimension du pot pour la plantation soit supérieure à la dimension du diamètre précédent.

Octroyer au ficus robusta la température requise pour sa culture

Le Ficus Robusta est une plante tropicale. La meilleure condition pour son développement est la présence de l’humidité permanente. Cette variété de plantes ne supporte ni le climat trop froid, ni trop chaud, mais plutôt dans l’intermédiaire.

Pour garder sa nature, le Ficus Elastica doit se localiser dans un endroit, où la température varie entre 10 à 20 degrés. En dehors de ces intervalles, le spécimen aura du mal à vivre. Et se trouvera dans une situation assez déprimante qui risquerait d’entamer la phase de sa disparition. Malgré son caractère incompatible à la chaleur, le Caoutchouc est une espèce de végétation qui a le plus besoin de luminosité. Le poser dans un espace très lumineux est la source de son total épanouissement. Plus une salle ou un lieu où ce dernier se trouve est en présence d’un fort éclairage, mieux la plante reprend vie. Cette condition est la source de l’abondance de son feuillage.

Par ailleurs, il est important de se rappeler que le ficus robusta ne doit jamais faire face à un fort rayon de soleil. Il est important que celui-ci jouisse pleinement de la luminosité du soleil, mais à condition que cela se manifeste indirectement. Un rayon solaire trop fort risque de causer son déclin : à commencer par le changement des couleurs et des retombées des feuilles et jusqu’à ce que le ficus robusta se fane et meurt.

Prioriser la surveillance des arrosages

Pour chaque plante, l’arrosage est l’une des étapes les plus cruciales pour leur bon épanouissement. Il y en a celle qui nécessite beaucoup d’eau pour survivre, d’autres qui ont besoin de peu d’eau. Pour le cas du ficus robusta, l’arrosage doit être vraiment très limité. En effet, le ficus robusta nécessite une très grande précaution au moment de l’arroser. Ce qui sous-entend qu’il a besoin d’une surveillance totale pour l’ajout de chaque goutte d’eau. Un surplus d’arrosage provoque ainsi la perte de ses feuilles et peut même se terminer par son étouffement.

Pendant les saisons sèches, cette variété de plantes n’a besoin d’être arrosée que de deux fois par semaines maximum. Mais pour les saisons pluvieuses ou les saisons de neiges, pour éviter toutes possibilités de moisissure, prolonger le délai de non-arrosage est primordial. La prolongation peut aller jusqu’à une fois tous les mois.

Entretien supplémentaire pour un ficus robusta

Pas difficile, mais très têtu et capricieux, en plus d’une bonne luminosité, un arrosage bien surveillé, une température idéale et un pot sur mesure, le ficus robusta a aussi besoin d’autres petits soins. Malgré l’accès facile pour le planter, une fois posée dans un lieu, la plantation ne doit plus jamais être déplacée ailleurs. Celui-ci s’adapte difficilement à un nouveau milieu s’il a déjà survécu dans un endroit qui lui est très familier pendant un long moment.

Les feuilles représentent la partie la plus importante du ficus robusta. Malgré une surveillance totale, le spécimen peut être la proie de différents insectes comme les araignées rouges et les cochenilles. De temps en temps, pour lutter contre les petites bêtes, pulvériser des insecticides sera le plus bénéfique. Ce qui apportera l’abondance de son feuillage. En plus, il faut aussi brumiser et vaporiser régulièrement ses feuilles afin que la beauté de la plante se reflète et pour obtenir un meilleur développement.

Pour terminer, afin d’aboutir à une ramification rapide, tailler le ficus robusta une ou deux fois tous les ans est d’une grande importance pour son bon développement.