Pourquoi adopter un jardin d’intérieur chez soi ?

Les plantes nettoient l’environnement en absorbant le dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère et en libérant de l’oxygène. Le même phénomène se produit dans les jardins intérieurs. Rien ne peut rafraîchir l’environnement et ajouter des tons naturels à la maison comme un peu de vert. Plantes d’intérieur : raisons de les adopter. Créez un espace de jardin à l’intérieur. Conditions de vie des plantes d’intérieur. Conseils et astuces d’entretien.

Plantes d’intérieur : les raisons de l’adopter

Les plantes d’intérieur sont un élément indispensable de la décoration intérieure. Cependant, quelques personnes hésitent à l’acheter parce qu’elles croient ne pas avoir la « main verte » ; — les plantes vertes créent une connexion entre l’extérieur et l’intérieur, comme une extension de la nature dans vos maisons ; — elles s’intègrent facilement dans votre décor et peuvent aider à créer une certaine atmosphère ; — la forme de la plante, la délicatesse de ses feuilles, ses fleurs, sa couleur, son port ou son aspect graphique contribuent à sa beauté, il embellit la décoration de la pièce ; — lorsque vous prenez soin des plantes, elles peuvent vous aider à réduire le stress ; — les plantes ont un effet calmant et améliorent la qualité de l’air que vous respirez dans votre maison en apportant de l’oxygène et en augmentant l’humidité en parfumant votre intérieur ; — Les plantes vertes améliorent votre santé au quotidien, diminuent la fatigue et augmentent la concentration. Enfin, certaines maladies peuvent être guéries par certaines plantes d’intérieur passion-decoration.com.

Créer un espace intérieur

Le souci de vivre dans un petit appartement est que vous devez éviter de marcher sur les espaces de vie avec leurs meubles, que ce soit des plantes ou autres choses. Pour éviter de transformer votre studio en une réplique exiguë d’un jardin tropical, vous essaierez de prendre peu de place au sol. Différentes solutions sont possibles : plantes suspendues, clôtures et structures pour plantes grimpantes, poteaux, étagères. Commencez par le sol et créez un arrangement vertical pour vos plantes. On peut imaginer des vases de différentes hauteurs sur le sol, un tabouret pour gagner de la hauteur. Vous continuez sur le mur avec deux étagères sur lesquelles vous mettrez des plantes grimpantes et de petites plantes succulentes. Et, enfin, une ou deux suspensions en macramé pour ajouter du volume. Il est important de délimiter votre jardin d’intérieur dans la maison afin de ne pas envahir votre maison.

L’idéal est de choisir un emplacement près d’une fenêtre et de ne pas l’étaler sur votre petit espace. Ne vous submergez pas d’une multitude de grandes plantes. Jouez avec les différentes variétés de plantes, tailles, pots. Il favorise la diversité plutôt que la taille. L’ensemble à la fin sera plus beau à regarder.


Conditions de vie des plantes d’intérieur.

Comme dans leur milieu naturel, plusieurs facteurs sont essentiels à la croissance des plantes. Aucune plante ne peut vivre sans lumière. La lumière est essentielle pour les plantes qui synthétisent leurs nutriments sous l’effet du soleil. La plupart des plantes d’intérieur tolèrent la température de leurs appartements, mais craignent l’excès de chaleur qui les assèche. Pour éviter que les plantes ne se dessèchent, maintenez le taux d’humidité élevé, surtout lorsqu’il fait chaud. Pour ce faire, il est indispensable de toujours vaporiser le feuillage. Cette opération est indispensable. Il n’y a pas de protocole défini pour arroser les plantes du jardin d’intérieur ; varie avec l’humidité ambiante, la température. Pour les plantes semi-aquatiques, avant d’arroser à nouveau, attendez que la surface du sol sèche. Utilisez un engrais vert spécial ou des conditionneurs verts à dose unique. Faites des contributions pendant la phase de croissance. Vous replantez une plante lorsque le système racinaire devient très grand et recouvre la racine, lorsque la croissance est lente ou lorsqu’elle ne fleurit pas. Dans tous les cas, choisissez un contenant d’un diamètre 2 ou 3 cm plus grands que l’ancien contenant. Le drainage est indispensable : mettez des boules d’argile ou des galets au fond du pot.


Plantes d’intérieur : conseils et recommandations d’entretien.

Un intérieur luxuriant décoré de fleurs est agréable. Mais garder les plantes vertes en vie est parfois délicat. Cependant, la dose adéquate d’eau, de chaleur et de lumière est suffisante pour son épanouissement.

La plupart des plantes d’intérieur nécessitent de 70 à 90 % d’humidité, ce qui est dur à obtenir dans les appartements. Pour y remédier, placez un humidificateur à proximité de vos plantes.

Installez-les dans les endroits les plus lumineux de la maison, près des fenêtres. En hiver, lorsque le soleil est moins fort, rapprochez-les des fenêtres pour bénéficier d’un maximum de luminosité. L’éclairage artificiel permet d’installer les plantes dans des endroits plus sombres, y compris les salles de bain.

Vous devez également savoir doser l’irrigation, qui varie en fonction de l’humidité et de la température ambiante. Faites attention à l’excès d’eau. En fait, il s’adapte mieux au manque d’eau qu’à son excès. Le prix hebdomadaire convient à la plupart des plantes d’intérieur. Pour les plantes en bois, c’est un peu plus d’une fois toutes les deux semaines.

Un dernier conseil pour la rue : privilégiez les pots en terre cuite qui laisse respirer les racines et vous permettre d’effectuer votre arrosage. Vous pouvez désormais prendre soin de votre jardin d’intérieur ! Pour embellir l’intérieur, certaines plantes vertes faciles d’entretien donnent une touche décorative.