Les objectifs des formations en habilitation électrique

Parmi tous les corps de métier reliés à la construction, les interventions électriques présentent le plus grand risque. Les incendies et les électrocutions peuvent arriver à n’importe quel moment et suivant quelques gestes mal appréhender. Ainsi, les artisans qui travaillent dans ce secteur doivent faire très attention et doivent maîtriser parfaitement ces actions. C’est notamment pour cette raison qu’on a mis en place des formations en habilitation électrique. En étant bien formé, il y a moins de risque d’avoir un accident grave.

Qu’est-ce que l’habilitation électrique ?

Pour le personnel et les artisans individuels, la manipulation des éléments en liaison avec l’électricité constitue toujours un danger. Il faut avoir certaines compétences pour se lancer sans problème dans ce métier et travailler avec le moindre risque. Ainsi, le fait d’avoir des connaissances plus approfondies dans ce domaine est un réel avantage. La loi exige même qu’il faille suivre une formation en habilitation électrique. C’est un certificat attestant leur aptitude à faire des travaux selon les règles et les normes requises. Ceci augmentera le niveau de sécurité. Il ne s’agit pas d’un diplôme en électricité, mais une attestation qui prouve les capacités professionnelles d’un artisan.

De cette manière, une habilitation en électricité est un certificat individuel à titre exclusif qui ne peut pas être donné à un tiers. Une fois que le professionnel a son attestation, il peut exercer légalement son travail. Il n’a pas de durée de validité parce qu’une fois attitré, l’artisan pourra l’utiliser quand il en aura envie. Toutefois, il y a plusieurs niveaux d’autorisations et à chacun d’eux correspond une attestation. Vous pouvez voir ici pour avoir plus d’informations.

L’utilité de la formation électrique

Déjà, il est obligatoire de suivre une formation électrique en vue d’avoir son attestation. C’est la loi qui l’exige. Après la formation en habilitation électrique, chaque participant aura une attestation qui lui permet de travailler en toute légalité dans ce domaine. Les travailleurs en basse tension et en haute tension sont concernés. Ainsi, ceux qui suivent la formation connaîtront les réglementations qui sont sorties récemment dans ce domaine.

Dans toutes les villes françaises, c’est la norme NF C18-510 qui encadre les travaux dans l’électricité. De ce fait, les entreprises sont obligées de souscrire leurs employés à des formations pour avoir une autorisation. C’est une mesure obligatoire pour avoir une garantie de la sécurité à la fois pour le personnel et pour les biens à manipuler. Une formation electrique est importante pour minimiser les risques et maîtriser les accidents du travail.

Durant la formation, ils apprennent à réaliser toutes les interventions électriques en tenant compte des conditions de sécurité. Elle est aussi très utile pour les employés qui travaillent près des dispositifs électriques. À la fin, le médecin de travail délivrera une attestation à tous les participants. Il y a des habilitations BC, BR ou B2, selon le niveau d’intervention.

Le déroulement de la formation

Il y a plusieurs centres qui proposent une formation en électricité. Ils proposent à peu près les mêmes programmes parce que leurs objectifs sont les mêmes. Il y a des programmes spéciaux à apprendre, les normes et les réglementations. Ils informent chaque participant des risques dans la manipulation des dispositifs électriques et les zones à risque. Ils identifient aussi les niveaux d’habilitation correspondant à chacun d’eux.

Par ailleurs, il y aura des cours sur les dispositifs de sécurité qu’il faut utiliser pour limiter les dangers. En parallèle à cela, les professionnels qui souscrivent à la formation sauront les prescriptions nécessaires pour la sécurité, les interventions, les accidents, les consignes à respecter pour chaque travail. Enfin, on y apprend comment se conduire en cas d’accident.