Guide en ligne sur l’arithmancie

Différents supports sont utilisés par les voyants pour pratiquer les arts divinatoires : la cartomancie, l’astrologie, la nécromancie, la chiromancie, l’arithmancie, la numérologie et bien d’autres encore. Vous pouvez recourir à ces arts divinatoires dans le cas où vous désirerez vous connaître un peu plus, avoir des informations concernant une personne qui vous intéresse, comprendre sa personnalité, ou même entrevoir l’avenir. Dans le cas de l’arithmancie, il s’agit de l’analyse des nombres. Des pratiques autour de la divination qui proposent une étude sur la personnalité, ayant pour objectif de clarifier certains points ou de comprendre ce qui arrive dans la vie. Des résultats qui auront un impact sur l’avenir, voire de prédire ce qui va arriver.

Comprendre l’arithmancie

L’arithmancie, aussi appelée arithmomancie est un art divinatoire fondé sur l’analyse des nombres et l’interprétation de ses résultats. Le terme vient directement du grec, qui signifie littéralement « la prophétie par les nombres ». Quand elle est pratiquée par un professionnel, elle a le même but que la voyance, à savoir la prédiction de l’avenir. Classée par certains comme étant l’évolution logique de la numérologie, elle partage des méthodes et raisonnements similaires à cette dernière. En effet, les deux branches permettent d’analyser les noms et les prénoms des clients, en attribuant des valeurs numériques aux lettres qui les composent un chiffre qui se situe entre 1 et 9. On a aussi l’étude d’une personne avec la date, le mois et son année de naissance. Pour en savoir plus sur cette discipline, cliquez sur le lien ci-après www.madame-irma.fr.

Différences entre l’arithmancie et la numérologie

La première différence à constater se trouve dans les objectifs de ces deux disciplines. La numérologie n’est pas une science qui étudie des chiffres, car chaque fréquence vibratoire possède son interprétation. Elle a pour but de comprendre le monde, ce qui permet par la même occasion d’avoir une influence sur ce qui va se passer. Elle donne l’occasion à une personne de mieux se connaître, ou d’obtenir des informations sur le caractère d’un proche par exemple. L’arithmancie, quant à elle, peut être classée comme étant une sous-catégorie de la numérologie par les méthodes communes qu’elles partagent comme l’analyse des noms et prénoms. Cependant, elle est plus considérée comme une technique de voyance et de prédiction. De plus, c’est une pratique qui va servir à analyser et interpréter des manifestations qu’une personne normale ne peut ressentir : les phénomènes psychiques. Enfin, elle est aussi un outil pour se débarrasser des malédictions planant sur une personne. Par conséquent, octroyer une vie plus saine et sereine à cette dernière.

Le fonctionnement global de cette discipline

Pour l’analyse des noms et prénoms, l’arithmancie utilise ce qu’on appelle « l’alphabet de Tripoli ». Présenté généralement sous forme d’un tableau, facilement accessible sur internet, cet outil va servir à convertir les lettres de l’alphabet en chiffres compris entre 1 et 9. Ensuite, il est nécessaire d’additionner ces valeurs numériques pour avoir un résultat. Si le total est un nombre composé de plusieurs chiffres, c’est-à-dire supérieur à 9, l’addition des chiffres obtenus doit se poursuivre jusqu’à n’avoir qu’un seul : le « nombre d’expressions » qui va déterminer le tempérament de la personne. En répétant la même opération, mais uniquement avec les voyelles cette fois-ci, on va obtenir : le « nombre intime » pour tout ce qui relève du privé, voire de profonds secrets. Enfin, refaire la même addition, mais ne prenant en compte que les consonnes, va avoir comme résultat : le « nombre de réalisations » ou la partie visible de la personne. Trois facteurs primordiaux pour la suite, l’interprétation.

L’interprétation du résultat

Ce qu’il faut savoir c’est qu’on a toujours considéré ces trois nombres comme la représentation des points essentiels occupant la vie d’une personne. À savoir que le nombre d’expressions correspond à la personnalité, l’intime à l’amour ou aux sentiments en général et la réalisation pour le travail. Comme tout art divinatoire, un professionnel attitré aura pour rôle d’interpréter la signification de ces trois résultats. Exactement comme l’art de la numérologie, la première partie va concerner l’analyse des traits de caractère de la personne concernée. De multiples méthodes et théories existent, car selon Pythagore et le peuple de l’Égypte antique, les nombres ont des significations qui permettent d’aboutir à la compréhension de toute chose. En effet, l’un des raisonnements se base sur le fait que l’on peut décomposer le monde, voire l’univers, pour n’avoir qu’une forme de base : un schéma numérique. La seconde partie de l’interprétation va relever de la voyance, car il s’agit de prédire l’avenir du client. Toutefois, sachez que l’arithmancie existe depuis plusieurs millénaires, même si comparée aux autres arts, elle n’est pas encore assez démocratisée actuellement. Enfin, elle peut la maîtriser par l’apprentissage. La discipline tourne autour de la compréhension des nombres, ainsi que les interactions possibles entre eux, c’est-à-dire la mathématique.