Entretien de pompe à chaleur : Économiser de l’argent tout en restant au chaud

pompe à chaleur

Devenu obligatoire depuis juillet 2020, l'entretien des pompes à chaleur permet de contrôler votre système de chauffage. Au-delà de l'obligation légale qui exige une intervention professionnelle, les propriétaires doivent, au quotidien, vérifier l'état de l'appareil et appliquer quelques gestes de maintenance, essentiels pour repérer les dysfonctionnements dès leur apparition. Dans cet article, nous vous expliquons comment entretenir une PAC aérothermique et géothermique pour réaliser des économiser d'argent tout en bénéficiant d'un confort thermique optimal.

Bien entretenir votre PAC aérothermique pour un meilleur rendement

L'entretien professionnel des pompes à chaleur air/eau et air-eau est quasi-identique. Néanmoins, pour une PAC air/eau, le travail effectué par le chauffagiste est légèrement plus compliqué.

Avant de se pencher sur les étapes de la maintenance professionnelle effectuée par un chauffagiste, quels sont les gestes à réaliser soi-même ? D'abord, vous devez examiner le système et vérifier si des saletés bloquent la circulation de l'air dans l'unité intérieure, parce que les résidus et les dépôts de poussière peuvent facilement s'introduire à l'intérieur du bloc. Par ailleurs, pour maintenir une qualité d'air suffisamment saine, vous devez nettoyer les bouches d'insufflation en dépoussiérant le filtre. Ensuite, pensez à laver ce dernier en utilisant de l'eau et du savon uniquement.

Aussi régulier et précis soit-il, l'entretien personnel d'une pompe à chaleur ne suffit pas. Il faut obligatoirement recourir aux services d'un spécialiste au moins une fois par an. La visite annuelle permet de détecter les dysfonctionnements minimes, de prévenir les pannes et d'augmenter l'efficacité de l'appareil. À noter que la fréquence de l'entretien dépend de la puissance de la PAC :

  • Les PAV avec une puissance comprise entre quatre et soixante-dix kilowatts requièrent une intervention tous les deux ans.
  • Les PAV avec une puissance supérieure à soixante-dix kilowatts nécessitent une intervention tous les cinq ans.

Le prix d'un contrat d'entretien pour pompe à chaleur peut aller de cent cinquante à deux cent cinquante euros, en fonction du type de PAC et des prestations souscrites. Cet accord contractuel vous donne accès à différents services comme l'inspection des composants de la PAC, l'examen des câbles et des tuyaux ainsi que le contrôle de la pression au niveau du circuit frigorigène. Vous trouverez plus d'informations ici!

Bien entretenir votre PAC géothermique pour réduire votre consommation énergétique

L'entretien de pompe à chaleur géothermique passe par des actions toutes simples qui toutefois garantissent à votre appareil un fonctionnement optimal. Tout ce que vous aurez à faire, c'est de :

  • vérifier la pression du module hydraulique aussi souvent que possible :
  • remplacer le fluide caloporteur tous les cinq ans ;
  • ajouter du fluide caloporteur si vous constatez que son niveau a baissé.

Les PAC sol-eau contiennent du fluide frigorigène en grande quantité. Lors des visites convenues dans le contrat, le chauffagiste vérifie l'étanchéité des composants de l'appareil : une procédure qui requiert des équipements professionnels. Pour une PAV à douze kilowattheures, soit deux kilos de fluide frigorigène, l'entretien annuel est obligatoire. Pour ne pas oublier que l'heure de la visite a sonné, pensez à souscrire un contrat d'entretien pour pompe à chaleur auprès d'une entreprise réputée comme engie-homeservices.fr: un véritable gage de sérénité !

Le choix de l'entreprise d'entretien : un élément déterminant pour passer vos hivers au chaud

Vous devez acheter une pompe à chaleur et souscrire un contrat d'entretien simultanément. Pour la maintenance de votre appareil, il vaut mieux engagez l'entreprise qui a réalisé l'installation. Ces chauffagistes connaissent, mieux que quiconque, le mode de fonctionnement du système de chauffage qu'ils ont eux-mêmes mis en place. Ils sauront alors établir un diagnostic plus précis et appliquer les opérations de maintenance nécessaires.

Cependant, vous êtes tout à fait en droit de choisir une autre entreprise, en vous assurant qu'elle détient la certification RGE. Pour trouver un prestataire à la hauteur de vos attentes, consultez les avis des clients en vous rendant sur l'annuaire des artisans. Gardez toutefois en tête que vous avez plus de chances de tomber sur des commentaires négatifs que positifs, les clients mécontents étant plus susceptibles d'exprimer leur ressenti que les personnes satisfaites.

Pour trouver l'entreprise qui propose le meilleur rapport qualité/prix du marché, demandez plusieurs devis. Présélectionnez quelques prestataires et comparez leurs tarifs. Ensuite, vous devez prendre contact avec le chauffagiste qui vous intéresse. Pendant cet entretien téléphonique, posez-lui des questions et renseignez-vous sur les garanties qu'il propose, comme l'assurance par exemple. En rassemblant trois à quatre devis, vous pouvez mettre les entreprises en concurrence et négocier le prix du contrat d'entretien.

Qu’est-ce qu’un bracelet FYVE ?
La biomasse-énergie, la principale source d’énergie renouvelable en France

Plan du site