Comment monter sa propre entreprise ?

À l’heure actuelle, certains jeunes investisseurs veulent monter leur propre entreprise. Mais, il faut respecter certains éléments essentiels pour créer une entreprise en toute légalité et suivant les normes en vigueur. Quels que soient le type et la taille de l’entreprise à créer, l’étape primordiale pour monter son entreprise est de créer le statut juridique. Le jeune entrepreneur peut choisir l’entreprise individuelle ou la société unipersonnelle (SASU ou EURL).  

Faire une étude de marché et réaliser un business plan

L’étude de marché est une démarche incontournable pour monter son entreprise. Certainement, pour vendre un service ou un produit, il est indispensable de délimiter le marché sur lequel il sera mis à l’égard du client public. Il est à noter que cette étude de marché se fait en trois étapes, telles que : la détermination de la tendance et de la nature du marché, la connaissance des clients ciblés et l’analyse de la concurrence. Grâce à l’établissement de cette étude de marché, il est possible de définir la zone de chalandise. L’accomplissement de ladite étude va admettre de comprendre la faisabilité du projet. Dans ce sens, il faut déterminer au préalable l’objectif que l’entreprise veut s’assurer pour garantir le développement de sa productivité et la continuité de ses diverses activités. Après avoir déterminé les raisons, il faut concevoir un plan et collecter les différentes données auprès du public cible. Une fois que l’étude de marché finie, il convient ensuite de réaliser un business plan. Ce business plan est un document très important pour les partenaires financiers comme les établissements banquiers pour tout créateur d’entreprise. C’est une phase indispensable pour monter une entreprise. Le business plan permet d’évaluer la clientèle potentielle et le futur chiffre d’affaires. Pour monter son entreprise, il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels.

Choisir le local et déposer le nom de l’entreprise

Après l’étude de marché et le business plan, il est également nécessaire de choisir un bon emplacement pour monter son entreprise. Le choix du local n’est pas une mince affaire. Il faut déterminer certains éléments-clés pour trouver l’emplacement idéal, comme  la concurrence, la situation géographique, le dynamisme du quartier, l’historique et la visibilité. La visibilité du local est très importante pour attirer plus de clients. Vérifier si l’emplacement choisi est bien accessible afin d’attirer les potentiels et les curieux prospects. Il faut éviter les locaux qui sont en retrait pour avoir une bonne accessibilité. Il faut privilégier un local avec des transports à proximité et de parking proche. Pour la réussite de la création de votre entreprise, choisir le bon emplacement est un critère à considérer. Il ne faut pas également négliger la disposition intérieure du local pour promouvoir la marque de l’entreprise. Le dépôt de nom de l’entreprise est une étape incontournable. Cette démarche est à réaliser auprès du RNE ou Répertoire National des entreprises, au RCS ou Registre de Commerce et des Sociétés et enfin auprès du Centre de Formalités des Entreprises pu CFE.

Immatriculer l’entreprise et faire une déclaration du commerce

Pour monter son entreprise légalement, il faut immatriculer la société. Il existe des démarches à suivre pour l’immatriculation de votre entreprise. Il est à noter que les formalités de création dépendent, généralement, du statut juridique de la société et la marque distinctive du projet de création. En principe, il faut demander cette immatriculation sur un registre spécial, qui n’est autre que la RCS pour les entreprises commerciales, par exemple. En ligne, il est possible de télécharger un formulaire de demande d’immatriculation et de le remplir. L’immatriculation est une démarche obligatoire pour tout créateur d’entreprise, quelle que soit la taille de la société et son type. Elle est incontournable afin de pouvoir exercer légalement une activité commerciale. Une fois que la société est immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés, un numéro d’identification SIREN lui est octroyé et aussi un extrait K-Bis. Après avoir monté l’entreprise, il faut la déclarer auprès de différents établissements, tels que  la poste, le fournisseur de gaz et d’électricité, le fournisseur internet et téléphone, le fournisseur d’eau.

Adhésion à la caisse de retraite et au centre de gestion agréé

L’adhésion à la caisse de retraite est une étape importante pour monter son entreprise. Cette adhésion doit se faire trois mois, au plus tard, suivant l’immatriculation du commerce. Puis l’adhésion au centre de gestion agréé doit se réaliser dans un délai de 5 mois suivants ladite immatriculation. Pour la réussite de la création d’entreprise, il convient de respecter les différentes étapes surtout au niveau des établissements administratifs. Il ne faut pas oublier aussi qu’il existe certaines aides pour monter votre propre entreprise. De nombreux organismes peuvent accompagner les jeunes entrepreneurs pour la création de leur entreprise en toute sérénité. Ainsi, pour la création de sa société, il est important de procéder par étape. Cela va permettre de mettre en œuvre un projet convenable.