Coiffures rétro : qui s’en souvient ?

Les coiffures ont toujours été plus qu’un simple facteur de style. Ils expriment des sentiments, des humeurs et des évolutions sociales. Pour une femme, la coiffure est l’expression de son propre style et de sa personnalité, mais souvent aussi de ses sentiments. Dans leur ensemble, les tendances en matière de coiffure sont également un reflet passionnant de l’univers émotionnel de toute une génération. Dans cette optique, il est d’autant plus intéressant de voir à quel point nos coiffures ont changé au cours des 70 dernières années. Ces coiffures tendances ont déterminé les dernières décennies

Les coiffures dans les années 50

Dans les années 50, le populaire bobsleigh bouclé des années 40 résonnait encore. Les femmes portaient souvent des boucles souples et larges et aimaient porter un poney. Souvent, les cheveux étaient portés en position verticale. Mais il y a aussi eu des expériences, par exemple avec des coiffures courtes, comme la célèbre coupe de l’actrice Audrey Hepburn (†69) des années 50.

Coiffures dans les années 60

Dans les années 60, la coiffure était à son apogée. Beaucoup de volume était à l’ordre du jour, comme le fameux volume bob de Jackie Kennedy (†64). Peut-être un signe que les femmes sont devenues plus confiantes ? L’actrice Claudia Cardinale (80 ans) a également mis beaucoup de volume à cette époque. C’est durant cette période qu’a été créée la Ruche poilue, dont la chanteuse Aretha Franklin (76 ans) a été la plus célèbre des porteuses, et qui a ensuite été reprise par la chanteuse Amy Winehouse (†27).

Les coiffures dans les années 70

Les années 70 ont été une époque folle, où d’une certaine manière tout était permis. Beaucoup de femmes portaient des cheveux longs, droits ou avec de légères ondulations et en tout cas une raie au milieu. Souvent, mais pas toujours, une longue frange en faisait partie. Les cheveux étaient souvent légèrement décalés sur les côtés, comme la chanteuse Olivia Newton-John (69). Comme les années 70 étaient l’époque de la fleur de puissance, il était également permis de mettre une fleur dans les cheveux. Ceux qui l’ont aimé court, parient sur la coupe classique du pot, également connue sous le nom de coupe Purdey. D’ailleurs, il y avait aussi beaucoup de choses sur la tête des hommes soucieux de la mode dans les années 70, ils portaient un afro-look ou un mulet.

Les coiffures dans les années 80

Quand il s’agit de coiffures des années 80, tout le monde a probablement immédiatement la permanente en tête. Et en effet, dans les années 80, ils étaient vraiment séduisants. Des vedettes comme la chanteuse Kylie Minogue (49 ans) ont montré comment cela se faisait, et ceux qui étaient bons dans quelque chose ont suivi. À cette époque, les cheveux n’étaient pas vraiment traités avec beaucoup de soin. Ceux qui n’avaient pas les moyens de se payer une permanente ou qui voulaient essayer la tête frisée pour la première fois, étaient heureux d’utiliser le fer à crêpe. L’aspect déjà chaotique qui en découle a dû être mis en avant au début, comme tout a été mis en avant dans les années 80. La coiffure devait être sauvage et rebelle.

Les coiffures dans les années 90

Enfin, l’épreuve des cheveux était terminée. Alors que dans les premières années de la décennie, des boucles artificielles apparaissaient encore ici et là, les cheveux sont devenus de plus en plus lisses au fil des ans. De belles et parfaites coiffures ont vu le jour, comme la très recherchée “Jennifer Aniston Bob” du nom de l’actrice (49 ans) de la série “Friends”. Cette coiffure a encore beaucoup d’adeptes aujourd’hui et était la coiffure par excellence à cette époque. Prendre une photo chez le coiffeur n’était probablement pas nécessaire du tout. Il suffit de dire simplement “comme Jennifer Aniston”. La coiffure courte et soignée de la princesse Diana (†36) a également été souvent copiée. Le naturel associé à une certaine bravade, voilà comment on pourrait résumer cette décennie à l’envers. Mais il y a aussi eu quelques expériences avec des accessoires pour les cheveux ou des petites robes sur la tête.

Les coiffures dans les années 2000

Le tournant du millénaire a probablement été assez excitant pour beaucoup de gens, il n’y a donc pas eu besoin de grands changements dans l’apparence aussi. En fait, la nouvelle décennie n’a été perçue que dans de petites nuances. La coiffure a été autorisée à être un peu plus décontractée, les cheveux sont redevenus un peu plus longs. Même si l’on portait occasionnellement des vagues sur la plage, les cheveux lisses étaient toujours très demandés. Le meilleur exemple pour la coiffure des années 2000 de Jennifer Aniston, dont les cheveux étaient simplement un peu plus longs et moins coiffés que dans les années 90. Comme il y avait peu d’expérimentation avec les coupes, une petite variété de couleurs entrait en jeu de temps en temps. Les reflets colorés, par exemple, étaient plus fréquents, ou les reflets sombres, entremêlés, comme ici avec la chanteuse Christina Aguilera (37 ans).

Les coiffures dans les années 2010

Cette décennie n’est pas encore terminée, il n’est donc pas possible de tirer une conclusion définitive. Ce qui est certain, cependant, c’est que des bobsleighs élégants et propres sont exposés depuis de nombreuses années. Des coupes de cheveux courtes comme celles de l’actrice Scarlett Johansson (33 ans) sont également apparues régulièrement. Entre-temps, de nombreuses autres stars ont parié davantage sur le Long-Bob ces dernières années, comme l’actrice Jennifer Lawrence (27 ans).

Les tendances actuelles

Cheveux longs avec des ondulations de chignon ou de plage, coiffures tressées ou lisses, tresses profondes ou coiffures courtes coupées graphiquement. Assez polyvalente, ce qui s’inscrit parfaitement dans cette décennie mouvementée sur le plan politique et social.