Assurer son emprunt immobilier

Dans le cadre d’un achat immobilier, de nombreuses personnes ont recours à un prêt immobilier pour financer leur projet. Étant donné que l’argent emprunté est souvent conséquent et que, malheureusement, personne n’est à l’abri d’un problème, les banquiers ou les autres établissements prêteurs prennent des précautions. Pour ce faire, ils anticipent les risques de non-remboursement du crédit et exigent du prêteur qu’il fasse la souscription d’une assurance prêt immobilier ou d’une assurance emprunteur.

Comment fonctionne une assurance crédit immobilier ?

Le prêt immobilier vous engage à rembourser votre crédit sur 10, 15, 20 ans, voire plus. Cependant, personne n’est à l’abri d’un aléa : décès, invalidité, chômage, arrêt de travail… L’assurance crédit immobilier protège l’établissement financier mais aussi le bénéficiaire et ses proches face à d’éventuels risques d’impayé. En effet, elle couvre tout ou une partie du prêt en cas de survenance de certains événements : décès de l’emprunteur, perte d’emploi, invalidité permanente,  Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Vous pouvez souscrire une assurance emprunteur auprès de l’assureur de votre choix ou auprès de la banque qui finance. Par ailleurs, vous pouvez librement choisir votre assurance crédit immobilier auprès de votre assureur, sous réserve de garanties équivalentes à celles proposées par le contrat de la banque. Vous pouvez changer d’assurance de prêt à tout moment dans les 12 mois suivant la signature de l’offre de crédit. Vous pouvez également changer d’assureur à chaque date d’anniversaire de votre contrat emprunteur, sous réserve d’acceptation de l’organisme prêteur. Pour bénéficier d’une telle assurance, vous êtes  généralement tenu de remplir une déclaration d’état de santé ou un questionnaire de santé. Sur la base des réponses apportées, la compagnie d’assurance peut refuser de vous assurer.

Quelles sont les garanties essentielles d’une assurance emprunteur ?

Essentielle pour protéger votre famille, la garantie décès est incluse dans tous les contrats d’assurance crédit immobilier. Elle permet le remboursement du capital qui reste dû suite au décès de l’emprunteur, et ce en fonction du pourcentage assuré.  La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) s’applique lorsque l’emprunteur est dans l’incapacité totale ou irréversible d’exercer son activité quotidienne. Par ailleurs, la garantie en cas d’invalidité ou d’incapacité intervient lorsque l’emprunteur, à la suite d’une maladie ou d’un accident, n’est plus en mesure d’exercer son activité professionnelle. Dans ce cas, l’assureur rembourse tout ou une partie du capital restant dû, ou prend en charge le remboursement du prêt jusqu’à la reprise de l’activité de l’assuré. La garantie Invalidité Permanente Totale (IPT) est reconnue lorsque le taux d’invalidité de l’assuré est jugé supérieur ou égal à 66% sans toutefois que celui-ci  ait recours à une tierce personne pour exercer les tâches de la vie quotidienne. En effet, elle couvre l’emprunteur qui se trouve dans l’incapacité d’effectuer une activité professionnelle génératrice de revenus. Dans cette situation, le remboursement des mensualités peut être forfaitaire, c’est à dire que toutes les mensualités vous seront versées en totalité. Dans ce dernier cas, le remboursement est limité à la perte de revenus.

Comment comparer et choisir votre assurance  prêt immobilier ?

Pour garantir votre prêt immobilier, vous devez trouver une assurance emprunteur afin de rembourser vos crédits en cas de perte de revenus. Avant de souscrire, vous pouvez utiliser les simulateurs de prêt immobilier et comparer les offres des différentes compagnies d’assurance. Vous n’êtes pas obligé de choisir l’assurance emprunteur proposée par l’établissement financier où vous avez contracté de votre crédit immobilier. Vous êtes libre de choisir un autre assureur pour obtenir un meilleur tarif, à condition qu’il offre un niveau de garanties équivalent. C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance. D’ailleurs, les banques proposent généralement des assurances de groupe mutualisées. Si vous souhaitez avoir une assurance correspondant à votre profil, vous avez donc intérêt à chercher une assurance de crédit individuelle auprès d’une compagnie d’assurance. Vous pouvez également effectuer une simulation gratuite de l’assurance emprunteur à l’aide des comparateurs d’assurance et des simulateurs en ligne. Compte tenu des montants en jeu, il faut un certain temps pour comparer les tarifs. Comparez les offres de crédit en lisant attentivement les options et les conditions. Utilisez la fiche standardisée d’information pour faciliter la comparaison des différentes offres.  Les devis doivent clairement indiquer les niveaux de garanties ainsi que les limites du contrat : plafonds de garanties (montant d’indemnisation maximum), exclusions de garanties (sports extrêmes, métiers à risques, pathologies du dos…), délai de franchises, modalités de la mise en œuvre de l’assurance, délai de carence (période de non-application des garanties).