Quels sont les avantages de l’achat en viager ?

Le monde rue vers l’évolution. Actuellement, plusieurs domaines de travail et plusieurs systèmes de vente ou de location sont exploités par l’homme. L’immobilier est à ce jour l’un des domaines les plus réputés du monde. Nombreuses sont les personnes qui sont en recherche de maison, d’appartement ou juste d’une propriété immobilière. L’un des plus importants systèmes de vente et d’achats de bien immobilier les plus conviés et judiciairement légaux est le viager.

Le viager, c’est quoi au juste ?

Le viager est une forme ou un contrat de vente immobilière. Plus exactement, une personne généralement âgée vend un bien immobilier et en contrepartie, l’acheteur doit verser une somme d’argent à chaque mois ou trimestre au présumé vendeur. Dans ce mode de vente, le vendeur bénéficie d’un droit d’usufruit ou d’un simple droit d’usage de son bien jusqu’à sa mort. Mais ce droit n’est pas obligatoire, la vente peut être libre de toute occupation. Toutefois, comme le définit l’article 1964 du Code Civil Français, le viager est aussi un contrat signé devant le notaire. Ainsi, l’acheteur devient propriétaire du bien immobilier ou du logement dès la signature du contrat de viager auprès du notaire.

Les avantages de l’achat en viager

Le viager est un contrat légal signé devant un notaire. Ainsi, il est tout à fait fiable et ne présente aucun risque. Le viager est un bon investissement et aussi un bon placement immobilier. Cela évite à l’acheteur de payer des emprunts immobiliers. Puis, si vous n’avez pas beaucoup de ressource, le viager est une grande occasion pour échelonner la dépense d’acquisition d’un bien immobilier. L’achat en viager est jusqu’ 40% moins cher qu’un achat simple de bien immobilier. C’est aussi un excellent moyen de faire des investissements et puis, s’est une très bonne acquisition de bien immobilier sans faire appel au crédit bancaire, car le paiement est échelonné et est diminué de 40% du prix immobilier si le vendeur exerce son droit d’habitation. De plus, L’achat en viager se situe dans un cadre fiscal très favorable.

Les types de viager

Pour un achat en viager, il faut toujours consulter des experts pour vous aider dans les démarches à suivre. Le contrat en viager est stipulé dans le Code pénale, donc il faut que tous les papiers soient en règle et que chaque partie conserve un exemplaire du contrat en question. Il est à noter que l’on distingue trois types de viager. Tout d’abord, il y a le viager occupé. Dans ce type de viager, le vendeur occupe le logement jusqu’à sa mort ou bien son départ. Ensuite, on distingue le viager libre. Celui-ci est le plus demandé entre les 3 types, car le détenteur peut occuper son bien immobilier le plus rapidement. Et enfin, il y a le viager sans rente qui perçoit que le vendeur reçoit la totalité du prix du bien immobilier dès la signature du contrat.