Quelles sont les aides aux travaux de rénovation énergétique ?

Dans l’optique de préserver l’environnement, il est nécessaire de faire des travaux de rénovation énergétique afin de minimiser au plus ses dépenses liées dans ce sens et le gaspillage des ressources y afférant. Mais cela peut coûter très cher aux particuliers. Heureusement, il existe des aides de l’Etat qui les encouragent à toujours aller dans ce sens. Mais quelles sont ces aides ?

Eco-prêt à taux zéro

Bonne nouvelle : vous pouvez bénéficier de cette aide jusqu’en 2021. Seulement, désormais, elle se présentera sous une forme plus renforcée et plus simplifiée. Avec ce financement, vous pouvez financer vos travaux de rénovation énergétique avec un taux zéro, comme son nom l’indique. À partir de cette année 2020, les logements et habitations de plus de deux ans pourront désormais bénéficier de ce prêt. De même, tous les travaux d’isolation à faire sur les planchers bas seront pris en compte.

Afin de bénéficier de cet éco-prêt à taux zéro, les travaux de rénovation doivent être effectués par des professionnels RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement, l’habitation en question doit être un logement en résidence principale et doit être soit un appartement soit une maison achevée depuis deux ans.

Le prêt à obtenir ne dépasse pas les 30 000 euros.

CITE : pour prendre en charge 30 % des coûts

À la date du 1er janvier 2020 et jusqu’à la fin de cette année, les classes dites moyennes seront les seules à pouvoir bénéficier du CITE. Cette aide qui se présentait avant sous forme de crédit se transforme désormais en prime. Toujours en termes de changement, les habitations qui utilisent un chauffage au fioul ne sont plus éligibles.

Pour avoir cette prime, certaines conditions doivent être respectées : l’habitation en question doit être la résidence principale du demandeur et doit également être achevé depuis 2 ans. Les travaux de rénovation énergétiques doivent être faits par un professionnel RGE.

Si votre projet de rénovation énergétique est éligible, vous pouvez bénéficier d’une déduction d’impôt allant de 30 % des dépenses, sans toutefois aller au-delà de 8 000 euros pour une personne seule, et pour un couple 16 000 euros.

Aides de l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Habitat ou ANAH possède 110 millions d’euros de budget, reconduit en 2020.

Afin d’y bénéficier, vous devez faire des travaux de rénovation énergétique par le biais d’un professionnel RGE et dans le but d’améliorer votre habitation. Le logement en question doit être achevé depuis 15 ans. Le demandeur doit être le propriétaire de l’habitation. Si tout va pour le mieux, vous pouvez bénéficier de la prise en charge de 50 % de vos travaux lourds sans dépenser la somme de 50 000 euros du chantier ou bien de 35 à 50 % de prise en charge des travaux d’amélioration énergétique sans dépasser les 20 000 euros.