Pourquoi opter pour le leasing quand on veut une nouvelle voiture sans se ruiner ?

L’acquisition d’une nouvelle voiture peut se faire selon différents moyens. A part les crédits classiques et le paiement au comptant, les concessionnaires proposent également une autre formule : le leasing auto. Cette solution présente d’ailleurs des avantages indéniables au client.

Leasing auto avec faculté de lever ou non l’option d’achat

Le leasing de voiture est un contrat de location de voiture dont le paiement se fait mensuellement ou trimestriellement. Le crédit-bail devient le moyen d’échange le plus utilisé dans la vente d’un véhicule. En principe, le contrat s’étale sur 5 ans et toutes les clauses financières sont inscrites dans le contrat. A l’échéance du contrat, le locataire est libre de finaliser l’achat ou de rendre le véhicule loué. La voiture en leasing revient au locataire s’il lève l’option d’achat.

Concernant les voitures neuves, au début du contrat, l’utilisateur verse un dépôt de garantie s’élevant à 30% du coût final. Le montant des mensualités varie en fonction du modèle et de la durée du contrat. Dans l’hypothèse où le locataire n’a pas levé l’option d’achat, le dépôt sera récupéré. Par contre, si l’achat est effectué, l’apport est déduit du prix d’achat. En tenant compte des besoins, de budget et de la situation financière du locataire, le crédit-bail de voiture est négociable. A cet effet, une clause, mentionnant un véhicule de remplacement, peut être insérée au contrat. Le plus grand avantage, c’est que l’utilisateur peut changer de véhicule autant de fois qu’il le souhaite durant la durée du contrat. Bref, c’est le choix ddéal pour être au volant d’une voiture du dernier cri sans faire exploser le budget.

Le crédit-bail auto : ouvre droit à l’exonération d’impôt au locataire

La loi de finances stipule que les locataires ne sont pas contribuables aux taxes sur les véhicules de société. En tant que locataire, l’utilisateur n’est donc pas assujetti à la taxe sur les véhicules ni des autres impôts. C’est un atout majeur, étant donné que les impositions sur les véhicules constituent un somme avoisinant le quart du prix de la voiture. En optant pour le leasing, une société fera alors de belles économies. Par ailleurs, s’agissant d’un véhicule utilitaire, la TVA y afférente est récupérable et les loyers sont des charges déductibles suivant le tarif fiscal en cours.

Chez les professionnels, tels que les libéraux, commerçants ou PME, c’est une pratique assez courante. En effet, une voiture acquis via leasing ne figure pas sur le bilan et renforce la capacité d’endettement et d’investissement de la firme.

Leasing de véhicule neuf : source d’avantage financier immédiat

A la différence d’un prêt classique, le leasing est un pack complet. L’assistance et  l’entretien sont intégrés au contrat et les mensualités versées sont  largement inférieur à celles sollicitées par un prêt classique. Le leasing permet donc d’acquérir  un véhicule haut de gamme sans recourir à un prêt ou débourser d’un coup une somme d’argent considérable. En conclusion, le crédit-bail auto permet de couvrir un besoin immédiat à moindre coût. Concrètement, le prix du véhicule sera départagé sur la durée du contrat. Ainsi, la portion pourra être investie à d’autres fins.